Le député

Louis-Philippe prêtant serment à la charte constitutionnelle 9 août 1830 – Tableau peint par François-Joseph Heim 1834-1835 – huile sur toile – © Assemblée nationale

.

Les 577 députés à l’Assemblée nationale sont élus pour cinq ans, au suffrage universel direct. Peuvent se présenter à l’élection tous les Français des deux sexes, âgés d’au moins dix-huit ans, jouissant de leurs droits civiques et ne relevant pas d’un des cas d’inéligibilités personnelles ou professionnelles fixés par la loi.

En application de la loi constitutionnelle du 23 juillet 2008, les Français établis hors de France sont également représentés à l’Assemblée nationale, depuis le renouvellement général des 10 et 17 juin 2012, et non plus seulement au Sénat.

La délimitation des circonscriptions et la répartition des sièges de députés doivent reposer sur l’application de critères essentiellement démographiques afin de respecter l’égalité devant le suffrage. Depuis la loi constitutionnelle du 23 juillet 2008 et conformément à la loi organique du 13 janvier 2009 portant application de l’article 25 de la Constitution, une commission indépendante se prononce par un avis public sur les projets de texte et les propositions de loi délimitant les circonscriptions pour l’élection des députés ou modifiant la répartition des sièges de députés ou de sénateurs.

L’organisation de la campagne électorale relève, pour l’essentiel, de choix effectués par les candidats eux-mêmes. Le Conseil constitutionnel contrôle néanmoins la sincérité du scrutin et peut annuler l’élection s’il estime qu’un candidat a été indûment avantagé.

Par ailleurs, depuis le début des années 1990, un contrôle rigoureux du financement des campagnes électorales a permis d’assurer la transparence et l’équilibre de l’élection. 

.

Cliquez ICI pour lire la suite sur le site de l’Assemblée Nationale

Article comprenant les chapitres suivants :

  • L’élection des députés
  • Le financement de la vie politique : partis et campagnes électorales
  • Le statut du député
  • La situation matérielle du député
  • L’accueil des députés
Partagez :